Déroulement d'un bilan professionnel

En Morbihan : Elven, Vannes, Auray, Ploërmel, Questembert…

Il s’agit d’un temps pour soi, un temps de prise de recul, un espace de réflexion sur son parcours professionnel.

Ce bilan peut se faire à la demande de l’employeur ou du salarié, dans une démarche préventive de mobilité qui peut-être voulue ou contrainte.

L’objectif du bilan professionnel :

  • Faire un point sur votre parcours et savoir où vous en êtes
  • Identifier les axes d’orientation potentiels en interne ou en externe
  • Gagner en confiance

Le bilan s’effectue avec l’accord du salarié.

Les étapes du bilan professionnel :

Bilan professionnel Morbihan

0 - Phase d'information et de contractualisation

Un premier entretien d’information avec le salarié exposera la démarche ainsi que les méthodes et outils pouvant être utilisés.

Après accord de réalisation, nous planifierons ensemble les séances de bilan s’effectueront en face-à-face et d’autres en extérieur notamment pour l’approfondissement du contexte socio-économique des pistes professionnelles envisagées.

1 - Phase d’analyse

Une séance de démarrage aura lieu de façon tripartite, entre l’employeur, le salarié et le psychologue. À cette étape, les attentes et le contexte de réalisation sont abordés en toute transparence afin d’avancer de façon optimale.

Deux à trois séances permettront d’analyser le parcours, les compétences, les intérêts et motivations, ainsi que le mode de fonctionnement personnel.

2 - Phase d’investigation

Dans un premier temps, le salarié, au travers des outils proposés par le psychologue, explore les pistes internes ou externes possibles. L’employeur pourra mettre les pistes internes à disposition afin de l’inclure dans les choix possibles.

Dans un second temps, le salarié effectue une analyse plus approfondie du contexte socio-économique des pistes envisagées (conditions de travail, lieu de réalisation, marché économique…). À cette étape, un nouvel entretien tripartite peut avoir lieu avec l’employeur afin de faciliter la mise en place du partage de connaissances métier.

Dans un troisième temps, le salarié analyse les compétences nécessaires pour accéder aux postes envisagés au regard des acquis déjà en sa possession.

3 - Phase de plan d’action

Si des écarts de compétences ou de certifications sont constatés, un plan d’action est élaboré pour combler les manques éventuels.

Si aucun écart n’est constaté, un plan d’action de concrétisation de projet sera défini.

Lors de cette étape, il pourra être proposé, en fonction du temps restant, de travailler à la réalisation d’un CV, à la rédaction d’une lettre de motivation et à la préparation aux entretiens.

4 - Phase de conclusion

Un document de synthèse sera remis au salarié et à l’employeur lors d’un entretien tripartite. Celui-ci résumera le ou les projets et la phase de concrétisation.

À noter que les résultats de tests ou analyses de parcours seront remis uniquement au salarié dans une logique de confidentialité.

Contactez-moi pour prendre RDV